40%
Oui
60%
Non
29%
Oui
53%
Non
4%
Oui, si l’entreprise promet de créer de nouveaux emplois en recrutant des résidents locaux
3%
Non, dépensez cet argent pour améliorer l’infrastructure et la communauté afin d’attirer les entreprises
4%
Oui, tant que l’environnement local n’est pas compromis
2%
Non, mais punissez-les pour avoir déplacé des emplois hors du pays
1%
Oui, mais je préférerais que les impôts sur les sociétés soient avantageux pour toutes les entreprises locales.
1%
Non, le gouvernement ne devrait jamais subventionner des entreprises privées
1%
Oui, tant que les recettes fiscales finiront par dépasser les incitations fiscales
0%
Oui, mais seulement si les citoyens locaux peuvent voter sur le montant des incitations à offrir

Résultats Historiques

Voyez comment le soutien à chaque position sur « Subventions aux entreprises” a changé au fil du temps pour 33.6k électeurs France .

Chargement des données...

Chargement du graphique... 

Importance Historique

Découvrez comment l’importance de « Subventions aux entreprises” a changé au fil du temps pour 33.6k électeurs France .

Chargement des données...

Chargement du graphique... 

Autres Réponses Populaires

Réponses uniques d’utilisateurs France dont les points de vue vont au-delà des choix proposés.

 @9GQ2KWSrépondu…7 mois7MO

Oui, mais seulement si l'entreprise créer des emplois en recrutant des résidents locaux et que l'environnement local n'est pas compromis

 @9D2GF7Crépondu…10mois10MO

Non, les entreprises privées qui délocalisent doivent être sanctionnées, l'argent utiliser doit l'être améliorer les infrastructures et la communauté pour attirer les entreprises et l'Etat devra ensuite les nationaliser

 @97MBH6Drépondu…2 ans2Y

Non, il faut punir les entreprises qui délocalisent et dépenser l'argent pour améliorer les infrastructures et la communauté afin d'inciter les entreprises à ne pas délocaliser.

 @PunpunLGBTrépondu…3 ans3Y

Taxation aux multinationales et taxation aux PME très rentables pour soutenir le commerce local. Subventions supplémentaires possibles si les conditions des droits environnementaux et humains sont appliquées selon des orgas non partisanes comme l'ONU, UNICEF ou l'OMS, ainsi que les lois nationales des 2 pays. En cas contraire, plus de subvention et taxation supplémentaire. (Taxation -> en parts donc en impôts.)

Autres Questions Populaires

Explorez d’autres sujets importants pour les électeurs France .

English Français