Essayer le jeu politique

21.6k Réponses

@ISIDEWITHDiscutez de cette réponse...7 ans

Oui, mais seulement pour ceux ayant purgé leur peine et n'étant pas en liberté conditionnelle

@ISIDEWITHDiscutez de cette réponse...7 ans

@98ZGZ7YLa France Insoumise répondu…2 jours

Je ne connais pas la question ni les dispositifs actuels. Le droit de vote ne doit être réduit que dans des cas rares à définir collectivement.

@942W8RNRassemblement National répondu…6 mois

Selon leurs plan psychologique si il sont aptes et capable de savoir un programme présidentielle pour voter

@93FGFC5 répondu…8 mois

Dans le cadre où le détenu n'a pas été définitivement condamné à une interdiction des droits civiques, oui

@922259BEnsemble répondu…10mois

Oui, mais seulement ceux qui sont conscients de leurs actes, et qui sont capable de voter sérieusement, en pensant aux conséquences et avantages

@8ZW7TDC répondu…11mois

Oui, mais seulement si ils n'ont pas tué un homme politique, ou essayé de prendre contrôle de l'assemblé national

@8Y6BHMS répondu…1 an

Oui et non, selon le crime commis et la loi : par exemple, je ne donnerai pas le droit de vote sur les peines de viol à un criminel condamné pour viol même s'il a purgé sa peine et qu'il n'est pas en liberté conditionnelle.

@8XF9NDHEn Marche! répondu…1 an

Oui, à part pour ceux ayant commis des crimes contre l'Etat français, ou ayant porté atteinte aux valeurs démocratiques

Oui, à partir du moment qu'ils ne sont pas condamnés à ne plus jouir de leurs droits civiques

@8WSY4Z4La France Insoumise répondu…1 an

Oui, mais seulement pour ceux ayant commis des crimes en lien avec le droit électoral, le droit de la sécurité sociale, le droit fiscal...

@8WP299XParti Socialiste répondu…1 an

Oui, à part pour les prisonniers reconnus coupables de meurtre ou de crimes violents et ceux qui purgent leurs peine ou qui son en liberté conditionnelle

@8W8JQ2L répondu…1 an

La suspension du droit de vote devraient être uniquement réservé au crime les plus graves visant un état et sa population, à la limite aux criminels multirécidiviste. Un criminel ayant commis des vols, un meurtre, ou un autre crime grave mais garde une chance de pouvoir profiter d'une réinsertion devrait avoir le droit de voter.

@8TT4CDH répondu…1 an

L'interdiction du droit de vote peut être une peine complémentaire à certains cas mais en aucun cas une généralité.

@8TBFHFB répondu…2 ans

Les personnes en maison de retraite non pas le droit recevoir la visite dun candidat pour éviter d'être influencé ou menacé

Engagement

L’activité historique des utilisateurs interagissant avec ce question .

Chargement des données...

Chargement du graphique... 

Demographics

Chargement des thèmes politiques des utilisateurs qui ont participé à cette discussion

Chargement des données...

English Français